Come as well Come (de moi même)

Cette fois-ci, c'est une chanson de moi même qui fait l'objet du quatuor: "Come as well come". 4 mecs qui ne se connaissent pas mais qui se ressemblent tout de même, se mettent à improviser à un arrêt de bus. Etrangement ils chantent la même chose. Pour les plus anglophones, ne cherchez pas à comprendre les paroles ou vous y passerez la vie, il n'y a pas de sens caché.
When all the sky is down and all the sun smile, life is to short to get a new sound. When all the truck is brown in the city of Gotam, be appears...

S'ensuit un simili-western façon miteux ou Cowboy et Indiens partent en live. Je pense qu'au fond ils s'aiment bien même si ils essaient de s'entretuer, c'est de l'amour vache, un peu comme Tom et Jerry,